Protection hivernal

Comment protéger ces plantes sensibles au froid ?

 

Les Zingibérales ont des affinités tropicales ou subtropicales , et sont donc sensible au froid.

Le feuillage n'est généralement pas du tout résistant aux températures négatives, et les

espèces qui sont capables de survivre aux hivers des régions tempérées le font grâce

à leurs organes souterrains . Le gel ne doit en aucun cas atteindre ces parties , au risque

de tuer la plante . Dans les régions aux hiver froids , ou pendant les vagues de gel

inhabituelles , il est indispensable de protéger les rhizomes en couvrant le sol d'une

épaisse couche de mulch ( feuilles mortes) ou d'un paillage épais .

Ces artifices permettent d'éviter que le sol gèle , et protège d'une humidité excessive , elle

aussi néfaste pendant la période de repos . Même manipulation pour les pseudo-tronc

des bananiers , qui devront être entourés d'un épais paillage pour éviter qu'il ne gèlent

jusqu'au coeur .

Ces technique permettent d'acclimater de très nombreuses espèces , y compris dans les

jardin les plus froid .

construction d'une protection

Comment contruire une bonne protection ?

Tout d'abord procurez-vous du grillage ou une bande de bruyére , puis entourez la souche à protéger avec le grillage .

Coupez des morceaux de bambous de 1m50 que vous placez entre les mailles du grillage dans le sens de la hauteur pour qu'il soit bien tenu (vent etc..) , ensuite sectionnez d'autres morceaux de

bambous à la taille de la circonférence de la souche que vous placez entre les mailles pour empêcher la tassement des feuilles .

Et pour finir remplire le "coffrage" de feuilles morte .

 

Ou encore pour des climats plus frais , enroulez le stipe d'un voile d'hivernage , puis posé par terre un morceau de voile d'environ 20cm autour de la souche coinsé avec des cailloux pour évité une humidité excésive sur le rhizome .

Ensuite procédez avec le grillage et les feuilles .

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site